Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 13:05

 

 

 

P6151701

 

 

 

L'Oasis de Lentiourel a été créée en août 2011, par l'achat d'une propriété de 35 ha comprenant une ferme des XIe et XVe siècles sur 1000 m2 et des prairies, des landes, des bois, des champs, irrigués par une rivière et des sources. Elle est la treizième Oasis du Mouvement des Oasis En Tous Lieux, initié par Pierre Rabhi.

 

La vie à Lentiourel a commencé pour nous par l'organisation d'un stage de permaculture animé par Eric Escoffier, car notre groupe souhaite orienter tous ses projets en permaculture.

Depuis, un deuxième stage de permaculture a eu lieu, l'été dernier, avec Franck Nathié comme instructeur.

 

A part l'un des résidents qui s'est installé en maraîchage bio sur un des champs, nous ne sommes pas des professionnels en agriculture, mais tous nous sommes sensibles à l'écologie, désireux de respecter le mieux possible la nature, et motivés pour faire pousser des plantes pour notre alimentation personnelle et si possible pour celle d'autres personnes du voisinage.

En un an et demi, ce sont plutôt des expérimentations qui se sont concrétisées : fabrication de buttes dans le potager des précédents propriétaires et dans des spots ici et là selon l'exposition qui nous paraissait bonne. Nous avons eu, le premier hiver, une abondante récolte d'épinards, de poireaux, et, l'été dernier, nous avons pu déguster des tomates de toutes variétés, des courgettes, des blettes, des salades, betteraves, aromatiques, piments, concombres, aubergines… tout cela récolté sur nos buttes.

Malheureusement, l'automne dernier, des événements internes nous ont bousculés un peu et le jardinage en a souffert, car nous nous sommes retrouvés à un groupe plus restreint. Ainsi l'hiver présent ne nous offre aucune récolte significative… Nous ne faisons que mettre du fumier, mulcher (pailler) les buttes, commander des graines… et mettre doucement en place des projets pour que le potentiel immense du lieu continue à s'épanouir.

 

Nos projets :

- continuer la culture des buttes, en fabriquer d'autres, travailler également sur planches…


- la construction d'une serre adossée au préau de la ferme, orientée sud. Un chantier participatif du 4 au 9 février a réuni une bonne équipe de travailleurs qui ont construit des arches en lamellé-collé, qui seront scellées contre le mur du préau et sur lesquelles seront posées les plaques de polycarbonate alvéolé. Cette serre va nous permettre de protéger les semis de toutes sortes que nous allons effectuer incessamment, et aussi permettre la culture de plantes plus ou moins exotiques...


- les arbres fruitiers : des anciens propriétaires, nous avons hérité d'un verger mais bien vieilli, qui demande une régénération. Nous sommes en lien avec une association Aveyronnaise « Les Vergers d'Antan », qui se propose de venir faire le point, nous aider et nous conseiller.

En plus des quelques arbres que nous avons plantés çà et là, nous avons procédé à des semis de noyaux et pépins de fruits sur des courbes de niveaux garnies de mulch. Une cinquantaine de plants étaient déjà apparus. Mais nous avons fait l'erreur de les mettre en évidence en écartant les herbes autour d'eux, et beaucoup se sont fait manger par des animaux. Depuis nous avons isolé les restants avec des épineux. Et nous continuons les semis de pépins et de noyaux sous mulch ;


- des conservatoires de plantes : pour le moment, des menthes de toutes sortes ;


- une bambouseraie a été commencée en mars dernier par la plantation de sept bambous avec tiges droites (pour la construction) et à pousses comestibles ;


- une étude de la flore de Lentiourel est en cours : il y a de nombreuses salades sauvages, des prêles, des cardères, de nombreuses fleurs…


- pour protéger les cultures, des haies brise-vent (semis de noyers et de châtaigniers, pour le moment)


- une culture de miscanthus pour la construction (murs terre-paille) est envisagée ;


- les rétentions d'eau : l'observation des écoulements des pluies nous a permis de canaliser de l'eau vers les mares temporaires d'hiver. Il y a deux mares temporaires sur notre lieu, et nous pensons en rendre une pérenne en la creusant davantage et en damant le fond. Nous avons aussi beaucoup de ravines car il y a pas mal de vallonnements sur le terrain. Cela devrait nous permettre d'élaborer d'autres stratégies de rétentions d'eau. Nous avons ainsi un projet de bassin de rétention d'une ravine dans la partie haute du terrain ;


- la ferme est alimentée par l'eau d'une source, captée dans un puits. Il y a aussi une deuxième source sur les hauteurs du domaine. Une troisième source très abondante a été mise à jour, là où des ajoncs indiquaient un écoulement d'eau, qui permet d'alimenter un bassin de rétention creusé dans la terre argileuse. C'est autour de cet endroit que nous avons prévu une grande mare qui occupera un vallon entre deux monticules : une digue à la Sepp Holzer en argile et pierres sera montée et retiendra l'eau. Cette eau pourra irriguer des cultures de légumes, des arbres fruitiers…

 

- nous prévoyons aussi de récupérer l'eau de pluie des gouttières venant des toits ;


- le poulailler : actuellement nous n'avons plus que quatre poules, et nous prévoyons d'en acquérir d'autres, pour les œufs, ainsi qu'un coq. Elles sont souvent en liberté hors de leur enclos, mais nous aimerions agrandir celui-ci et l'entourer d'arbustes épineux (pour leur protection et leur nourriture), d'arbres fruitiers et peut-être le garnir d'une petite mare qui serait alimentée par l'eau des gouttières du bâtiment attenant…


- il y a quatre grands champs, pouvant être irrigués par l'eau de la rivière. L'un des champs est actuellement mis à la disposition du maraîcher. Nous avons contacté le directeur du lycée agricole de Saint-Affrique qui est intéressé pour utiliser une autre parcelle pour des démonstrations à ses élèves et pour la mise à l'essai de jeunes candidats à l'agriculture biologique. D'autres maraîchers seraient bienvenus ; bienvenus également s'ils désirent utiliser la traction animale, de préférence avec des ânes…

ces ânes qui pourraient manger une partie des chardons...


- la culture de céréales : nous sommes en lien avec un voisin très féru en biodynamie et ne demandant qu'à transmettre son savoir, qui a mis en place un procédé de culture donnant au grain un gluten hypoallergique. Cela permettrait à un paysan-boulanger de s'installer chez nous, d'autant plus qu'il pourrait utiliser notre très beau four à pain d'époque, qui ne demande que très peu de réfection ;


- un autre projet qui nous tient à cœur : construire des habitations individuelles pour que nous puissions déménager de nos chambres même si elles sont confortables, et laisser ainsi la bâtisse aux hôtes de passage, à des participants de stages (l'association Les Joies sauvages de l'Oasis propose non seulement des stages de permaculture, mais aussi des ateliers et stages de thérapies alternatives ; et l'AEH, l'association culturelle de l'Oasis propose des stages de musique, arts plastiques, théâtre, etc.). Nous avons l'idée de construire notamment des maisons-serres heptagonales, dont une partie sud serait une serre, en polycarbonate, et à l'arrière une pièce en terre-paille avec poêle. Le toit en étoile à sept branches serait en polycarbonate, et pourrait être abrité à convenance par des volets de bois se repliant en éventail… D'autres modèles et procédés innovants de construction sont prévus également ; des écoconstructions conçues permaculturellement (rapport input/output, légèreté, expérimentation/observation, conception modulaire et évolutive, aspect pédagogique, réintégration des déchets ;

 

- la propriété possède de nombreuses dépendances (granges, bergeries, écuries, porcheries...) qui peuvent être aménagées en habitations ou autres usages (par exemple la grange sera une salle de stages, de spectacles...) ;


- au quotidien, dans la cuisine, la créativité de la permaculture nous incite à faire par nous-mêmes beaucoup de choses que nous achetions toutes prêtes auparavant : le pain, les yaourts, le lait de soja et le tofu, des confitures, des chutneys, des pestos…


- nous utilisons des toilettes sèches, en récupérant de la sciure dans une menuiserie ;


- nous essayons de réduire au minimum les produits d'entretien et d'hygiène, qui sont 100 % biodégradables, car l'eau de nos canalisations s'écoule directement dehors, arrosant plantes et arbres ;


- nous n'oublions pas la permaculture humaine, qui est indispensable au quotidien dans nos relations interpersonnelles. Nous avons été initiés à la Communication Non Violente et nous souhaitons toujours privilégier entre nous les valeurs d'amitié, de respect, d'entraide, d'ouverture, de générosité ;


- nos prises de décisions se font de préférence au consensus, sinon nous pratiquons le consentement systémique : pour chacune des propositions chacun donne une valeur de 0 à 10 suivant le degré de résistance qu'il ressent vis-à-vis de la proposition. Le total des évaluations des participants donne le degré de résistance général. C'est la proposition qui comptabilise la valeur la plus basse de résistance qui est finalement choisie ; ça marche…


- nous sommes également soucieux d'établir ou de garder des liens amicaux avec notre voisinage et les hôtes qui passent chez nous. Si l'abondance des récoltes le permet, nous aimerions participer à l'approvisionnement d’œuvres caritatives comme les Restos du cœur…

 

Actuellement, le nombre des résidents est de six personnes. De nouveaux partenaires sont les bienvenus, il y a encore de la place à l'Oasis de Lentiourel !

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 1
Published by oasisdelentiourel - dans Historique
commenter cet article

commentaires

Windows 10 OS 29/10/2014 13:56

I hope all the projects in the permaculture are all going out well with the thirteenth oasis oasis movement’s picture that is attached with the article gives you the perfect picture of the success behind the movement.

Présentation

  • : L'Oasis de Lentiourel
  • L'Oasis de Lentiourel
  • : Ce blog a été créé afin de présenter l'Oasis de Lentiourel, son environnement, sa géographie, ses habitants et les projets qui nous animent aujourd'hui.L'Oasis de Lentiourel est avant toutun lieu de paix, s'inscrivant dans le soin de la terre, du monde et de soi.
  • Contact

La vision que nous partageons de ce projet

 

Un lieu de paix, s'inscrivant dans le soin de la terre, du monde et de soi. Un écoprojet multi-activités : permaculture, jardins partagés, activités artistiques, écoconstructions bioclimatiques expérimentales, thérapies alternatives, transmission, formations, ressourcement, accueil, restauration bio... Une oasis en recherche d'autonomie innovante, respectueuse de sa diversité et ouverte sur le monde. Un espace d'entraide, un lieu d'échanges et d'alternatives de vie, en harmonie avec nous-mêmes et notre environnement.

  • AGENDA DE L'OASIS 2017 CHANTIERS PARTICIPATIFS MENSUELS du premier lundi du mois au vendredi Selon la météo, le programme est de faire du jardinage, du bois, d'aménager une source, de préparer des buttes... L'hébergement en dortoir et les repas sont offerts...
  • Plan d'accès pour se rendre à l'Oasis de Lentiourel et nos tarifs 2017
    11 Pour venir à Lentiourel : En venant de Montpellier : de l'A75 sortir à La Cavalerie, puis direction Saint-Affrique par la D999 Traverser le centre ville de Saint-Affrique en suivant "direction Albi". Au feu, tourner à droite pour prendre la route de...
  • ANNEE 2016
    ATELIER VOIX Culture vocale et improvisation avec Jacques Dudon chaque 3e mercredi du mois à 17 h Participation libre ************* LES BASES DE LA COMMUNICATION VIVANTE AVEC MATTHIEU LE BOCQ 17 ET 18 SEPTEMBRE ******************** Stage d'initiation...
  • 10es Noces harmoniques - Forum-festival
    AVANT-PROGRAMME FORUM conférences, ateliers, films, échanges / FESTIVAL ateliers, spectacles - MERCREDI 5 août : Corinne Sémenutine Prendre soin de soi pour mieux vivre avec les autres, atelier 9h30 - 120' Odile Demeerseman & Raphaël Van der Par - À la...
  • ANNÉE 2015
    STAGE DE PASSAGE À L'AN NOUVEAU Du 30 décembre 2015 au 2 janvier 2016 "RETROUVER SON UNITÉ" avec CLAIRE et CHRIS TAAL LA FIN D’ANNÉE APPROCHE ET AVEC ELLE NOS ENVIES DE TRANSFORMER NOS EXPÉRIENCES EN FORCE, POUR UNE TRANSITION ÉVOLUTIVE… UN RÉVEILLON...
  • Chantiers participatifs : quand, comment, pour faire quoi ?
    Bonjour à toutes et à tous ! Le premier lundi de chaque mois commence un chantier participatif qui dure jusqu'au vendredi : nous proposons que vous nous aidiez aux aménagements, permaculture, préparation de stages, constructions innovantes, etc. Les participants...
  • Précédents événements à l'Oasis
    FESTIVAL "Les Noces Harmoniques" Prendre soin de soi, de la terre et du monde du 9 au 13 juillet 2014 Oasis de Lentiourel - Saint-Affrique (Bournac) - - - Ici et maintenant, se donner les bons outils pour créer de nouvelles façons de vivre ensemble sur...
  • Nous cherchons de nouveaux partenaires
    Amies, amis, L'Oasis de Lentiourel créée il y a plus de cinq ans a toujours besoin de s'épanouir ! C'est en été 2011 que, grâce aux prêts solidaires d'une trentaine de personnes, se réalisait l'acquisition du site de Lentiourel. Un premier groupe de résidents...
  • Nouvel an 2014 - sobriété heureuse